Le silence du violoncelle

Le silence du violoncelle, Jeanne Yliss

résumé du roman

Quand tout s’effondre, peut-on encore se relever ?

Garry ignorait la douleur, jusqu’à ce qu’un drame emporte Graziella, sa compagne. Anéanti, il fuit son quotidien devenu insoutenable. Il se réfugie en Guadeloupe, chez Elwa, son grand-père. Hélas, malgré la distance, ses démons continuent de le persécuter. De tous, la culpabilité est la plus féroce… Garry erre à la nuit tombée et sombre.

La bienveillance d’Elwa et la chaleur des habitants de l’île donneront-ils au jeune homme la force suffisante pour affronter la réalité ? Parviendra-t-il à retrouver le sens de sa vie, alors que le violoncelle de Graziella ne chantera plus jamais ?

Dans le cadre paradisiaque de la Guadeloupe, ce roman poignant explore les thèmes de l’amour, du décès d’un être cher et de la résilience.

 

17.90

4 en stock (peut être commandé)

Une très belle histoire de reconstruction, remplie d’émotions comme Jeanne Yliss sait si bien le faire 😉

Il est terrible, ce livre. Les larmes n’ont pas arrêté de couler. À chaque fois que je lis un roman de Jeanne, je me dis que c’est le plus beau. En fait, ils ont tous quelque chose de spécial et d’émouvant. Merci pour ça !

On parle souvent de reconstruction, de seconde chance pour une femme, rarement pour un homme. Et Garry est tellement touchant. On a envie de le serrer dans nos bras.

À PROPOS DE L'AUTEURE

C’est en 2020 que j’ose sauter le pas de l’auto-édition. Je vis de ma plume depuis l’été 2022. Petite, j’aime observer mon entourage ou grimper dans un arbre pour dévorer des livres. Aujourd’hui, je transforme les mots en romans psychologiques, riches en émotions, qui bousculent les lecteurs et les lectrices. Passionnée par les comportements humains, j’écris des romans qui traitent de sujets de société, parfois inspirés d’histoires vraies, parfois tabous, toujours avec bienveillance et empathie. Les thèmes centraux sont la relation à soi-même, les relations de couple et familiales.